Notre histoire

Depuis l'année 2000, il existe en France une équipe prête à écouter vos rêves de voyages et d'’évasion afin de vous aider à les réaliser. Riche d’'une gamme d’'accessoires impressionnante et d’'un savoir-faire précieux, Touratech France est l'’interlocuteur idéal pour débuter la grande aventure.

Nous avons tous un jour caressé le rêve de partir, de larguer les amarres pour 6 mois, 1 an ou plus. Ne comptez surtout pas sur nous pour vous dissuader de franchir le pas ! Des Andes à l’'Alaska, du Kalahari au Sahara, de nombreux globe-trotters ont vécu les moments les plus forts de leur existence au guidon d'une moto.


Touratech… A.G.

Au début des années 90, Herbert Schwarz, voyageur impénitent, ne trouve pas la moto qui convienne vraiment à ses périples. Alors du fond de son garage, il bricole des astuces pour améliorer sa BMW R100GS : des renforts pour la bagagerie, de quoi augmenter l’'autonomie du réservoir..…. Ses réalisations séduisent son entourage et il en vient vite à réaliser des pièces pour ses copains motards. L'’idée de créer Touratech germe au fond de son garage et prend forme quelque temps plus tard dans une petite remise. Aujourd’'hui implanté au sud de Stuttgart en Allemagne, à Niedereschach plus précisément, Touratech AG occupe environ 18 000 m² de bâtiments et emploie plus de 350 personnes.

La marque s'est rapidement ’imposée comme l’'interlocuteur privilégié de tous ceux qui rêvent de voyages et d'aventure. Que vous soyez simples touristes, amateurs de grands raids ou sportifs engagés sur des rallyes, le catalogue Touratech, avec plus de 8 000 références produits, regorge de trésors pour la moto et le motard.

 

Touratech France

Bien avant de s'implanter dans plus de 50 pays repartis sur les 5 continents. (Australie, Belgique, Canada, Chili, Grèce, Hongrie, Italie, Japon, Mexico, Portugal, Espagne, USA, Afrique du Sud, etc…...), Touratech est arrivé très tôt en France.

Comme Herbert Schwarz, Yvon Bodelot ne trouvait pas de quoi équiper sa moto pour partir en voyage. Jusqu’'au jour où il est allé jusqu’à Stuttgart : "C’'était le 11 août 1999, le jour de l’"éclipse" se souvient-il. Instantanément séduit, il a demandé du tac au tac : "Ça vous intéresserait, un distributeur en France ?" Alors âgé de 43 ans, cet ingénieur en marketing industriel, amoureux des BMW depuis le début des années 70, s'’est aussitôt lancé en famille dans l’'aventure, devenant ainsi le premier importateur de la marque dans le monde !

Comme Herbert, Yvon a commencé avec quelques étagères dans son garage. Avant de déménager ensuite dans un local de 300 m² au centre-ville d'Orange. Depuis 2008, Touratech France occupe un bâtiment de 1 000 m² dans la ZAC Sud d'Orange. En 2015 a été ouvert un second point de vente à Méry-sur-Oise, en banlieue parisienne.