Opération polochons


Qu’on se le dise : Touratech ne fabrique et ne commercialise que des produits durables et de qualité ! C’est donc en confiance qu’au mois de mars dernier, nous avons confié six sacs polochons de la gamme Touratech Waterproof à six membres actifs de GS_Fr, le forum francophone des passionnés de BMW GS.

Départagés par tirage au sort parmi une soixantaine de volontaires, les heureux élus avaient pour mission d’utiliser ces bagages souples comme s’ils étaient les leurs, pour ensuite faire part de leurs commentaires à l’ensemble de la communauté. En toute indépendance et sincérité, cela va de soit. Retour sur l’expérience de ceux qui ont particulièrement bourlingué au cours des six derniers mois.

Commençons par Pierro F., alias Frodon, qui a abattu un sacré paquet de kilomètres avec son polochon de 49 litres. Du coup, il ne tarit pas d’éloges à son sujet : « Le sac a parfaitement rempli son office lors d’un raid au Maroc, avec 1 000 km de pistes et 2 300 de routes. Pas un grain de sable à l'intérieur alors que celui de Mary [sa compagne, équipée d’un modèle d’une autre marque] en avait ramassé une bonne poignée. »

L’objectif n’était pas de faire un comparatif entre deux produits concurrents, mais celui-ci s’est imposé de fait : « Les bandes réfléchissantes de l’autre n'ont pas résistés aux sanglages répétés et se sont décollées. Sa fermeture éclair a été savonnée car elle coinçait au bout d'une semaine… Bref, le système de fermeture et d'arrimage n'a rien à voir avec le Touratech, sur lequel tu peux faire le vide d'air. Ce qui a son importance car tu n'y reviens plus dans la journée, sans compter les boucles mises à dispo pour y passer les sangles. »

Pierro émet un jugement définitif au terme d’une seconde aventure de plus de 1 000 km de tout-terrain, en grande partie effectuée sous la pluie ce coup-là : « Je confirme son étanchéité totale et sa robustesse. »

Thierry D., alias Moyen74, est de son côté parti en vacances en Irlande… où il n’a quasiment pas eu une goutte d’eau : un vrai miracle ! « Pour l'étanchéité, je peux dire que sur les 53 minutes de pluie auxquelles j’ai eu droit, il est resté sec à l'intérieur et je ne doute pas de son efficacité. Très pratique à charger, il se fixe hyper facilement entre les poignées latérales passager et le porte-bagage grâce aux supers sangles qui vont bien de chez Yvon [Comprenez les sangles à boucles automatiques Strap It]. »

« Ce sac Touratech de 49 litres est devenu un super compagnon de route. Je mets dedans toutes mes fringues – un max de linge pour un voyage confort au Nord – plus mon coussin, mes espadrilles, les affaires de toilettes : tout ! De sorte que pour le soir j'ai tout dedans. Il me semble de taille idéale et je pense même pour le prochain trip en solo essayer de me dispenser de mes valises alu… Je suis conquis et je l'adopte pour mes voyages. Je me répète, trop bien ce sac !!!! »

Thierry F., alias Tiger3, est lui carrément partie en Mongolie avec un polochon de 89 litres rempli à ras bord de dons humanitaires. Et il va sans dire que tout est arrivé à bon port : RAS.

En fait, avant même le début du test, K2Rider59 annonçait la couleur : « Je possède un sac Touratech depuis bientôt dix ans qui m'a suivi dans quelques pays. Aucun souci ; qualité, étanchéité au top. Pas de marque de vieillissement aux endroits de serrages (sangle Touratech au début puis strap élastique depuis 3 ans). Matériel à acheter les yeux fermés… »

Peut-on rêver meilleur compliment ?

Plus amples informations sur le GS_Fr Forum

Catégorie : Products